BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Le livre du jour : LE ROMAN DES DAMNÉS15/9/2021

A la fin de la deuxième guerre mondiale, nombre de dignitaires nazis furent jugés, notamment lors du procès de Nuremberg et certains d'entre-eux exécutés. En revanche, d'autres, et pas des moindres, ne furent condamnés qu'à des peines beaucoup plus légères que celles qu'ils auraient du subir ou furent purement et simplement "oubliés" par la justice. On peut prendre l'exemple de Wernher Van Braun, concepteur des fusées V2 qui firent de nombreuses victimes et qui fut récupéré par les USA pour leur programme spatial. LE ROMAN DES DAMNÉS relate le parcours des plus connus de ces "rescapés". Le plus célèbre est sans conteste Albert Speer, surnommé l'architecte d' Hitler. Ministre du IIIème Reich et proche du führer, il fut ministre de l'armement et de la production de guerre et utilisa abondamment la main d'oeuvre concentrationnaire, dans beaucoup d'hommes moururent d'épuisement. Il ne fut cependant, grâce à ses mensonges sur son rôle au sein de l'appareil nazi, condamné qu'à vingt ans de prison et, publia même une autobiographie qu'on peut qualifier de révisionniste sur son propre compte. Autre exemple, Kurt Georg Kiesinger, membre actif du parti nazi dès 1933, directeur adjoint de la propagande du Reich vers l'étranger, il ne fut libéré dès 1948 et réussit à devenir chancelier de la République Fédérale de décembre 1966 à octobre 1968. La lutte contre le communisme permit de recycler d'autres éléments comme Reinhard Gelhen, ancien bras droit du sinistre Heydrich, qui devint le fondateur du BND, le service de renseignements ouest-allemand qu'il dirigea jusqu'à sa retraite en 1966. Trois portraits parmi les douze composant ce volume prouvant que les lampistes sont souvent plus lourdement condamnés que les dirigeants quand ceux-ci peuvent s'avérer utiles. LE ROMAN DES DAMNÉS d' Eric Branca Perrin 432 pages 24 € Retrouvez  À L' ÉCOUTE DES LIVRES chaque mercredi à 18h30 sur Radio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz)

Article 7 of 5794
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces