BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Le livre du jour : CAPITALE9/9/2021

Un certain nombre d'écrivains se sont faits promeneurs dans Paris, parmi lesquels Restif de la Bretonne. Le journaliste littéraire Jonathan Siksou a déambulé à son tour dans les rues de la CAPITALE pour conter l'histoire, grande et petite de celle qu'on nomme parfois la Ville Lumière. L'architecture de l'ancienne Lutèce a sans cesse évolué et les travaux du baron Haussmann ont certes détruit nombre de rues qu'il a éventrées mais a permis d'assainir des quartiers touchés par la saleté et les épidémies. Ce préfet de Napoléon III a su créer un style et n'est pas allé aussi loin que les projets, heureusement avortés, du sinistre Le Corbusier qui voulait détruire la plupart des monuments faisant l' histoire de la CAPITALE. Suivant Jonathan Siksou, nous retrouvons le citoyen Palloy qui fit fortune avec les biens publics. C'est lui en effet qui fit sculpter les pierres de la vieille Bastille pour les revendre pour des sommes rondelettes. Nous apprenons que la populaire rue Mouffetard fut longtemps la seule praticable à la sortie de Lutetia pour se rendre à Massilia et pendant cinq cents ans resta hors des murs de Paris. Avant l'invention des cafés au XVIIème siècle, les auberges et les cabarets étaient les lieux favoris du peuple. Si François Villon retrouvait ses amis truands à la Pomme de Pin, rue de la Juiverie, c'est à l'angle des rues Clovis et Descartes que se dressait le cabaret dans lequel les Quatre Sergents de la Rochelle fomentèrent le complot qui devait les mener à l'échafaud. Les anecdotes composant ce guide historique, touristique et culturel, sont émaillées d'extraits de poèmes et de chansons que vous fredonnerez sans doute avant de le refermer et de flâner à votre tour, si vous en avez l'occasion, dans les rues de Paris. CAPITALE de Jonathan Siksou Les éditions du Cerf 292 pages 20 € Retrouvez À L' ÉCOUTE DES LIVRES chaque mercredi à 18h30 sur Radio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz)

Article 14 of 5794
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces